Le Jeune Intermittent

Certaines études ont montré que jeûner de temps en temps serait bénéfique contre certaines maladies et aiderait à perdre du poids ...

Découvrez le jeune intermittent avec Laura notre Diététicienne

Certaines études ont montré que jeûner de temps en temps serait bénéfique contre certaines maladies et aiderait à perdre du poids

Le jeûne consiste en l’abstention volontaire de nourriture pendant une période donnée (c’est-à-dire « intermittent ») à l’exception de l’eau, dont le but est de détoxifier l’organisme afin de se maintenir en bonne santé.

Le jeûne serait l’une des plus anciennes méthodes d’auto-guérison. Elle est principalement associée à des pratiques religieuses, comme le Ramadan pour les musulmans ou le Carême pour les catholiques car il permettrait d’assainir l’esprit et de se reconcentrer sur l’essentiel.

=> Il est Bénéfique contre les maladies cardiovasculaires
Une étude a montré que le fait de jeûner pendant 24h provoque une augmentation dans le sang de l’hormone de croissance GH (hormone « brûle-graisse ») de 2.000 % chez l’homme et 1.300% chez la femme. Cela entraîne une diminution des triglycérides qui est un facteur de risque cardiovasculaire.

=> Il est Bénéfique contre l’hypertension: le taux de triglycérides et le cholestérol étant réduit lors du jeûne, la tension se normalise ce qui permet de réduire les problèmes d’hypertension artérielle.

=> Il prévient le diabète
Jeûner permettrait d’utiliser la graisse en « combustible » au lieu du glucose (qui est la première source d’énergie utilisée par notre corps et apportée par l’alimentation).
En réduisant les cellules graisseuses on a moins de risque d’être résistant à l’insuline qui est la première cause de diabète de type 2.

=> Il aide à maigrir
Des études réalisées sur des groupes de personnes adultes pendant 12 semaines dont une partie prenait un petit-déjeuner et l’autre non (et donc jeûnaient le matin) a démontré que les sujets ne prenant pas de petit-déjeuner perdaient plus de poids que les autres. Conclusion : d’une part, le fait de ne pas manger le matin ne fait pas grossir mais en plus, il serait une stratégie pour perdre du poids.

=>Permet de combattre la dépression
Des études ont montré que les malades qui pratiquent le jeûne retrouvent un esprit positif à court terme, grâce aux changements hormonaux correspondants : hausse du cortisol le matin, de la dopamine dans la journée et de la sérotonine le soir, baisse de l’insuline et des hormones thyroïdiennes.

=> Il augmenterait l’efficacité de la chimiothérapie
Une étude montre que de courtes périodes de jeûnes limitent la propagation de certains cancers chez la souris. Associé à une chimiothérapie, il augmenterait l’efficacité du traitement.
Le jeûne pourrait être utilisé en tant que soin ou pour limiter la consommation inutile de certains médicaments en laissant place à la capacité naturelle de guérison de notre organisme…

  • Diététicienne diplômée de l’Académie de Paris depuis 2010,
  • Elle exerce dans le secteur hospitalier depuis 2010 au sein des services d’Oncologie, de Nutrition, de Cardiologie, de Dialyse et de Chirurgie.
  • En activité libérale depuis 2012.
  • Membre des réseaux de santé suivants: Rêves diabRénifEssononco
  • Formée à l’Education Thérapeutique du Patient.
  • Interviens régulièrement en entreprise et dans les écoles sur l’équilibre alimentaire.
Laura et KEvin

“Le Plaisir de Manger

  est un Art de Vivre”

Sportez-vous bien
Laura et Kevin.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Besoin d'aide ?
Des Questions ? Contactez-moi sur Whatsapp !